Le PTZ, Prêt à Taux Zéro

Le prêt à taux zéro : destiné à financer l'achat de la résidence principale

Le Prêt à Taux Zéro ou le PTZ concerne les projets d’achat de résidence principale. C’est un des crédits immobiliers les plus souples du marché avec un taux d’intérêt de 0%.

Qu’est ce que le PTZ ?

Le PTZ est un prêt bancaire ou social aidé par l’Etat pour financer des projets d’achat de résidences principales. Il ne finance qu’une partie du projet, ce qui permet de réduire la somme à emprunter auprès de l’établissement de crédit et l’apport personnel.

Pour bénéficier de cette offre, le client doit prouver qu’il n’a pas été propriétaire de sa résidence principale pendant les deux années qui précèdent sa demande de crédit. Cependant, cette obligation ne concerne pas les particuliers qui sont en situation d’invalidité ou qui sont victimes de catastrophe.

Il convient de souligner que le Prêt à Taux Zéro peut être cumulé avec d’autres prêts immobiliers aidés comme le prêt d’épargne logement, le prêt à l’accession sociale et le prêt conventionné.

Le montant

Le montant du Prêt immobilier à Taux Zéro se détermine en fonction du nombre d’occupants du logement, de la situation du Bien, des honoraires de négociation et du coût de l’achat ou de la construction. A cela s’ajoutent la commission du notaire et les droits d’enregistrement.

Plus le nombre de personnes destinées à occuper le logement est important, plus le montant du prêt est élevé.

Les nouveautés 2018

En 2017, le Prêt à Taux Zéro concernait l’ensemble du territoire français. Le périmètre géographique de l’offre est restreint depuis le du 1er janvier 2018 et ce, jusqu’au 31 décembre 2021.

Le nouveau PTZ neuf est destiné au financement dans les zones A, A bis et B1, où l’offre de logements disponibles n’est pas suffisante pour couvrir la demande. Les clients de la zone B2 peuvent en profiter jusqu’au 31 décembre 2018.

Quant au PTZ rénovation dans l’ancien, il s’applique dans les zones B2 et C, il n’est plus valable dans les zones A, A bis et B1.